Bien choisir son tracteur tondeuse autoportée : le Guide !

Lorsque que l’on possède une grande pelouse, une tondeuse tractée (celle que l’on pousse), aura vite raison de votre motivation, et surtout de vos mollets. On pourrait vous conseiller un troupeau de chèvres pour la tonte, dépaysant et original, mais tout le monde n’a pas la vocation d’être berger.
L’achat d’une tondeuse autoportée est vivement conseillé au plaisir unique de profiter d’une magnifique pelouse !

tracteur-tondeuse-john-deere

Des tondeuses autoportées, il en existe plusieurs sortes, vous êtes indécis sur le modèle qu’il vous faut ? Quelle largeur de coupe, quel type de ramassage, etc .. ? C’est là que nous intervenons pour vous conseiller les différences techniques entre celles-ci, ainsi que leurs caractéristiques.
Alors suivez le guide !

Surface et largeur de coupe :
Il y a des critères essentiels à prendre en compte, le plus important : la largeur de coupe.
Sachez que plus votre surface à tondre est importante, plus la largeur de coupe sera grande.
Vous trouverez ci-dessous les largeurs de coupe à choisir en fonction de la superficie de votre terrain.

Surface                                     Largeur de coupe
Inférieure à 2000m²                  60 à 70 cm
2000 à 3500m²                         70 à 100 cm
3500 à 5000m²                         100 à 120 cm
5000 à 10000m²                       120 à 130 cm
Plus de 10000m²                       Plus de 130 cm

Le relief du terrain
tracteur-tondeuse-braquage-zero-husqvarna
Tout le monde n’a pas une pelouse digne d’un terrain de golf ou d’un fond d’écran Windows. Si celle-ci est jonchée d’obstacles, d’arbustes ou de flamands roses à éviter lors de votre tonte, nous vous conseillons d’opter pour une tondeuse maniable, que l’on peut braquer simplement. Le choix d’une tondeuse à braquage zéro, peut vous faciliter la tâche. Capable de tourner sur elle-même, de prendre des virages abrupts, elle vous permettra facilement de contourner un cerisier, un mimosa, un prunier … rapidement et proprement.

Que faire de tout ce gazon coupé ?

1 – L’éjection arrière, avec bac de ramassage
Les tracteurs tondeuses possédant un bac pour récupérer la pelouse fraichement tondues possèdent une meilleurs maniabilité et évitent donc la projection de celle-ci dans les plates-bandes. Idéal pour ceux qui souhaitent faire du compost : rien ne se perd, tout se transforme !
La capacité du bac reste essentielle : optez pour une capacité supérieure à 200 Litres.
Le désavantage peut résider dans le fait que votre gazon ne bénéficiera pas de l’apport en engrais naturel fourni par les résidus de tontes. Il vous suffira de lui apporter ce nutriment nécessaire. En revanche cela implique une tâche supplémentaire.

2- L’éjection latéral
A fond les ballons !!! Avec l’éjection latérale, la vitesse de tonte est plus rapide. Les déchets sont répartis de façon homogène sur votre pelouse, vous n’avez plus besoin de vous arrêter pour vider votre bac. Visuellement par contre, ce n’est pas ça … les dépôts d’herbe sont grossiers, mais votre pelouse sera bien nourrie. Autre inconvénient, les projections de cailloux sont communs, il est donc préférable d’abaisser les stores et de cacher la voiture.

3- Mulching
La méthode de coupe appelée « Mulching » consiste à broyer l’herbe lors de la tonte et à la déposer sur votre gazon. L’herbe, finement hachée, constitue un très bon engrais, vite absorbé par votre pelouse. L’aspect de celle-ci fera moins « champs de patates » qu’avec une autoportée dotée d’un système d’éjection latérale. Tout cela se fait grâce au profil des lames, que l’on peut voir ICI.
L’utilisation de lames « mulching » est déconseillé sur les herbes hautes, une tonte régulière est donc nécessaire (1 à 2 fois par semaine), et pour un résultat optimum la tonte devra être pratiquée sur une pelouse sèche.

La transmission
Transmission hydrostatique (automatique)
Avec ce type de transmission, le changement des vitesses se fait par commande au pied ou au volant. Il n’y a pas d’à-coups, et le confort s’en ressent. Ce système est plus énergivore, mais facilite grandement la tonte d’une pelouse jonchée d’obstacles, devoir ralentir ne pose aucun problème et n’aura pas d’impact sur la vitesse de tonte.

Transmission mécanique
L’entraînement classique est généralement obtenu par 3 vitesses avant et une marche arrière, sur certaines machines elles sont doublées par une sélection d’une vitesse lente et rapide. L’inconvénient : pour changer de vitesse, vous devrez arrêter votre tondeuse puis débrayer.

Le châssis
Le châssis est l’armature métallique du tracteur tondeuse, supportant le moteur et la carrosserie de celle-ci. Il peut être monobloc ou se composer de plusieurs parties soudées : moins robuste en cas de chocs que le premier.

L’embrayage des lames
Il existe deux types d’embrayage de lames : mécanique pour abaisser/remonter les lames avec levier ou électromagnétique pour une simple pression sur un bouton.

Les roues
Plus vos roues seront larges et grandes, moins elles amocherons votre gazon et en prime la maniabilité y gagnera. Si vous avez un terrain au relief impromptu (boueux, champ, étang), le choix de pneus agraires vous sera d’un grand confort.

Le pare-chocs
Un pare-chocs, comme son nom l’indique, limitera la casse en cas de gags, et vous assurera plus de sécurité.
J’en profite pour dire que si vous possédez une tondeuse autoportée, demandez à l’assurance une extension de votre contrat d’assurance pour la protéger (environ 15 €/an), sinon en
cas d’accident vous ne seriez pas couvert. Or les accidents de
tondeuse sont relativement fréquents, que ce soit à la suite d’une
chute, ou d’une projection de pierre, qui peut blesser une
personne à proximité.

Le confort
Saviez-vous que vous passiez en moyenne une cinquantaine d’heures par an aux commandes de votre tondeuse à gazon. Tondre un grand terrain prend du temps, alors autant être bien calé sur votre machine. Lors de l’achat, ne négligez surtout pas ce point, assurez-vous que le siège soit bien confortable, qu’il dispose d’une multitudes de réglages et qu’il soit tout doux tout chaud.
Pour manœuvrer sans peines, optez pour un volant fonctionnel et ergonomique.

Le budget
Les prix des tracteurs tondeuses peuvent varier grandement d’un profil ou d’une marque à l’autre. Définir votre budget vous permettra d’orienter plus rapidement votre choix, votre budget vous permettra de plus rapidement orienter votre choix, comptez au moins 1 000 €.

Docteur Bougie ! Du contrôle au changement.

Une bougie s’use, s’encrasse, surchauffe, se casse … une vraie tête-brulée, et quand ça ne veut pas démarrer, inutile de faire chanter cette pauvre bobine …
Regarder l’arrière train d’une bougie, peut vous apprendre bien des choses.

Autoportée-Discount vous a donc concocté un mini-guide illustré afin de déterminer aisément d’où vient le problème et comment le solutionner :

La surchauffe

  • La patiente est dans un sale état : Électrodes fondues, soudées.
    Pas beau à voir…
  • Cela peut-être dû à une une plage thermique incorrecte, à une avance d’allumage, un refroidissement insuffisant, à un mélange air/carburant trop pauvre, ou tout simplement au mauvais serrage de cette pauvre bougie.
  • Les solutions sont de vérifier les préconisation de la bougie, l’avance à l’allumage, le problème de refroidissement, la qualité du mélange, puis un petit coup de serrage à l’aide d’une clé dynamométrique.

Les dépôts.

  • Les symptômes sont un mauvais ou non allumage du microtracteur.
  • Les dépôts sont dus à une mauvaise qualité du carburant utilisé, à l’utilisation d’une huile peu orthodoxe ou à un mauvais état du moteur.
  • Les solutions sont de vérifier la qualité du carburant et l’huile utilisée. Procéder à un contrôle du moteur.

Les électrodes usées.

  • Les symptômes sont le manque de puissance de votre moteur, les ratés d’allumages trop fréquents et une consommation accrue.
  • La date de péremption de la bougie est dépassée.
    En effet, il est conseillé de changer la bougie de votre autoportée toutes les cent heures.
  • Une seule solution : la changer. Pas de panique, on en a plein ici !

La céramique cassée ou fendue.

  • Mauvais allumage, ou pas d’allumage du tout, telles sont les symptômes Doc !
  • Cela ce produit lors d’un choc mécanique et/ou thermique, par des vibrations moteur ou dans le meilleur des cas, le mauvais serrage de la bougie.
  • Il est préconisé de vérifier l’état du joint de culasse, contrôler s’il y a un quelconque problème de vibrations du moteur, puis serrer la bougie au couple conseillé avec l’aide d’une clé dynamométrique.

L’encrassement sec ou humide.

  • Les symptômes se caractérisent par un mauvais ou non allumage du tracteur tondeuse.
  • Plusieurs causes possibles, souvent dues à un mélange d’air et de carburant trop important, à une plage thermique excessivement froide, à un retard d’allumage ou encore un mauvais écartement des électrodes.
  • La solution est dans l’ordre des causes : effectuer un réglage du mélange d’air/carburant, un contrôle de l’indice thermique, de vérifier si il y a un quelconque retard à l’allumage, idem pour l’écartement des électrodes.

Le lève Tracteur Tondeuse Autoportée hydraulique

Pour tous ceux qui ont fait le choix d’une tondeuse autoportée, le nettoyage du carter de protection et l’affûtage des lames est une corvée qui s’avère bien difficile . La question est : comment accéder aux système de coupe du tracteur tondeuse plus facilement et sans risques ?

Les professionnels de la motoculture possèdent des outils de levage adaptés tels que les ponts élévateurs, mais le jardinier n’a pas cette chance et bricoler sur son autoportée peux s’avérer bien plus problématique. La solution est donc d’utiliser un cric lève microtracteur, bien plus simple et totalement sécurisée.

Les lèves autoportées courants permettent de soulever les roues avant du tracteur tondeuse en faisant levier de part leur manche. Ce système a fait ses preuves mais nécessite une force quasi herculéenne : les premiers coups de levier sont les plus durs : à faire suer un déménageur Breton !
Courbatures les jours suivants, voire séjour en clinique où votre jardin laissant libre cours à son imagination, se sera muté en forêt amazonienne et vous accueillera à branches ouvertes ..

Pour éviter ces tracas et autres scénarios dramatiques, Oregon a concocter pour nous, jardiniers,  le lève tracteur tondeuse latéral ClipLift™ ! Le principe est simple mais terriblement efficace, il s’agit d’incliner l’autoportée sur le côté après avoir pris soin de placer les roues arrière sur le cric.

Doté d’un ingénieux système hydraulique, quelques pressions du pied suffisent à soulever « la bête », vos mains sont libres pour vous recoiffer et attaquer, serein, le nettoyage du carter de coupe ou le changement de vos lames. Magique !

Une béquille de sécurité, maintient la machine dans une position stable, et s’assure qu’il ne tombe pas. Le nettoyage et l’entretien s’effectuent en toute sécurité, de l’affûtage des lames au lavage du carter de coupe après tonte, tout devient plus facile !

Costaud, le ClipLift peux soulever 300 kg sans sourciller et grâce à ses roulettes de grand diamètre ainsi que sa poignée, vous pouvez le déplacer facilement.

De-plus, le lève autoportée ClipLift est peu encombrant, et pour un stockage en toute sérénité, celui-ci est fourni avec son support sécurisé d’accrochage vertical, il peut se fixer jusqu’à son prochain usage car celui-ci vous servira de nombreuses fois durant les beaux jours !

Avec cet outil, nous jardiniers pouvons enchainer les saisons de tonte en toute sérénité.

 

Disponible sur notre site, au prix de 189 € ttc, livraison gratuite et garantie 2 ans !
Cliquez ICI.

Et comme nous sommes sympa, pour toute commande d’un lève-autoportée, on vous offre un super Grattoir télescopique en Inox de la marque Oregon.

 

Bienvenue sur le nouveau « Blog » d’Autoportée Discount !

Du nouveau en cette rentrée, après avoir survécu au rythme fou de notre première saison sur internet, nous profitons de ce doux moment de répit pour créer notre blog, lié à notre site e-commerce : www.autoportee-discount.fr

Nous sortons donc nos plus belles plumes afin de vous faire partager régulièrement toutes les infos, promos et nouveautés concernant les produits présents sur le site.
Mais aussi un tas de conseils pratiques, trucs-astuces et guides concernant nos petits tracteurs tondeuses préférés.

Nous vous remercions d’avance pour l’attention que vous porterez à nos billets d’informations !

PS : Lulu, notre démarreur Tecumseh, est lui aussi tout heureux de vous accueillir sur notre blog !